Littérature française

Quiproquo, Philippe Delerm

32027_2787091Voilà un de mes cadeaux de Noël, dévoré le soir même !!
J’adore Philippe Delerm depuis La sieste assassinée et La Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules.
J’ai découvert avec Quiproquo un court roman publié aux magnifiques éditions Le Serpent à Plumes en 2005.

Comment ne pas trop en dire. Ce roman fait tout juste 85 pages et m’oblige donc à la concision…

Le narrateur, journaliste dans le Nord de la France, décide un jour de tout plaquer et se retrouve presque par hasard dans un petit village du Sud de la France.
Là, il y fait la connaissance d’une troupe de comédiens qui officie dans une petite auberge. La vie est douce et coule au rythme de la Garonne et des longues soirées d’été.

Un petit régal grâce à la plume de Delerm, imagée et poétique. Une douceur de vivre, une ode au Sud, au soleil, à l’été…
Un plaisir par ce froid !! Je n’en dirai pas plus…
Trois citations truculentes pour vous mettre en appétit j’espère !

« A l’onctuosité presque trop profuse de cette campagne normande, où les
herbages plongent jusqu’à la mer, avait succédé bientôt un paysage plus
austère, qui n’avait pas la  mélancolie de ces petites plages désuètes
où les Parisiens viennent promener les amours tristes, le long des
cabines de bain abandonnées : Cayeux, Le Crotoy… » p.10


« Derrière l’objectif de l’appareil photo, derrière les phrases rituelles pour déplorer la rareté des spectateurs au concert baroque ou souligner la convivialité du bal de la police, on est quelqu’un que les autres ne savent pas. » p.11

« J’avais en moi cette brique du Nord qui s’attache si bien les soirs à bière, les petits matins de pluie et de mélancolie. Ici la brique était tout autre chose, une aquarelle patinée par la douceur du temps. » p22-23

Merci Tosty de ce cadeau !!! Il confirme mon goût pour cet auteur…

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je le lirais certainement, la couverture est très plaisante et j’aime ce que tu en dis.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

un auteur que je ne connais pas mais que je découvrirai avec plaisir

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Contente de vous avoir convaincues toutes les deux !!
A bientôt !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je ne connais pas du tout mais ca donne envie ! Merci pour la découverte !
Bonne journée (nous on est sous la neige !)

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

AVec grand plaisir Latite !!
Bonne journée à toi aussi ! De notre côté on n’est pas encore sous la neige, mais ça ne saurait tarder !! [Salut]

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

j’aime trop ton blog décidément, je l’adore !! je t’ajoute de ce pas dans mes liens et merci pour tes voeux, je ne sais plus si je t’ai présenté les miens… dans le cas contraire, bonne année [Salut]

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

ton blog est vraiment accueillant
je te mets en lien chez moi bisous

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Merci beaucoup Anneso ! J’ajoute le tien aussi que je trouve très agréable, et car j’y puise pas mal d’idées de lectures, notamment dans ta PAL !! [flash]
Bonne journée et à très bientôt !
Bizzz !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Avant toute chose, je me rends compte à quel point la remarque qui suit peut sembler futile MAIS : Delerm (le personnage, pas l’auteur que je n’ai pas encore lu)m’agace…J’ai vu plusieurs interviews de lui et j’ai à chaque fois eu envie de le secouer tant il me paraissait complètement apathique.
Bon à part ça pourquoi pas. Ce serait un peu comme écouter du Lara Fabian sans l’image lol

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Tu me fais rire Cynthia ! Je te comprends, même si finalement les personnalités des écrivains m’importent peu, seule leur plume me séduit. Mais j’ai le même sentiment avec Beigbeder, car le personnage public m’insupporte littéralement. Je me suis promis de ne jamais ouvrir un seul de ses livres…
Mais pour Delerm, peut-être que les citations extraites de convaincront…

10
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x