BD et romans graphiques

Frères de terroirs : Les quatre saisons, Jacques Ferrandez et Yves Camdeborde

Frères de terroirs : les quatre saisons est une intégrale documentaire de Jacques Ferrandez, sur les traces du chef Yves Camdeborde, chef de file de la bistronomie. Elle est parue le 6 novembre dernier aux éditions Rue de Sèvres, regroupant les deux albums parus en 2014 et 2015.

Maraîchers, vignerons, fromagers, éleveurs, boulangers, apiculteur, couteliers, ils travaillent tous de concert avec Yves Camdeborde. Le chef n’hésite pas à aller à la rencontre de ses fournisseurs pour son restaurant parisien et entretient avec eux des relations fortes depuis de longues années. Jacques Ferrandez l’a suivi, au fil des saisons, carnet à la main, sur les routes de France.

J’ai toujours aimé les albums documentaires, de ceux qui vous prennent par la main pour vous amener sur un sujet par le biais de textes et de dessins. Quand j’ai découvert celui-ci, je n’ai pas pu y résister. J’avais adoré En cuisine avec Alain Passard de Christophe Blain il y a quelques années et j’ai pressenti que cet album allait me plaire tout autant.

Jacques Ferrandez – que j’avais beaucoup aimé dans L’Outremangeur, un peu moins dans La boîte noire – signe ici un très bel album où le dessin porte majestueusement le tour de France du chef et de son acolyte à la rencontre des fournisseurs du restaurant d’Yves Camdeborde. Le trait précis et les couleurs à la fois douces et chaudes offrent à l’ensemble une atmosphère authentique, bel hommage au terroir français. De larges planches permettent une immersion dans les paysages, qu’il s’agisse de vignes, de littoraux ou encore de champs.

Le chef Yves Camdeborde, avec beaucoup de modestie, remet son mérite dans les mains de ceux qui lui permettent, chaque jour, d’offrir des mets de qualité dans son restaurant parisien et leur rend hommage avec cet album. Une humilité rare dans le milieu et si authentique qu’il est difficile de ne pas se prendre d’affection pour le fin gourmet, artisan du goût et exigeant en cuisine qu’il est. Ses fournisseurs, quant à eux, sont tous passionnés par leur activité et engagés dans des démarches de respect du terroir, des traditions, du bon produit et de l’environnement.

Un très bel album qui ravira les amateurs de gastronomie et leur mettra l’eau à la bouche. Le duo d’auteurs a pensé à tout car des recettes sont insérées ça et là et permettent au lecteur de se lancer notamment dans un baba tiède façon Suzette, des beignets de fleurs de courgettes ou encore un risotto aux truffes. De mon côté, j’ai été un peu moins sensible à toute la partie qui concerne les produits animaux. En tant que végane, il m’a été impossible de ne pas m’émouvoir face à un élevage de cochons, une séance de pêche aux homards ou encore une traite laitière. J’ai néanmoins beaucoup appris entre ces pages et adoré suivre le duo sur les routes à la découverte du terroir français. Merci beaucoup aux éditions Rue de Sèvres pour la découverte de cette intégrale très riche.

Cette semaine, c’est Noukette qui nous accueille chez elle et rassemble les billets des amoureux des bulles !

18
Laisser un commentaire

avatar
9 Fils de commentaires
9 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
10 Auteurs du commentaire
SoukeeCaroJeromeFannyChicky Poo Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien
Notifier de
noukette
Invité

J’aime beaucoup Ferrandez mais je ne suis pas certaine pour autant d’apprécier ces tribulations culinaires… je les laisse aux amateurs 🙂

Blandine
Invité

Je suis sûre de l’apprécier comme toi 😉

Moka
Invité

J’ai l’impression qu’après le succès de Les ignorants, on surfe un peu trop facilement sur le côté bouffe-bon vin et terroir… C’est le jeu dirons-nous. J’ai beau adoré cuisiner, je ne suis pas tentée cette fois.

Saxaoul
Invité

Comme Noukette, j’aime beaucoup le dessinateur mais je ne suis pas attirée par le sujet.

FondantGrignote
Invité

Eh bien moi, ça me fait saliver d’avance 🙂

Chicky Poo
Invité

Ouuuh mais c’est que ça a l’air vraiment très très chouette ça 😀

Fanny
Invité

Les bd qui parlent de nourriture ne me tentent généralement pas… (je ne sais d’ailleurs pas pourquoi!)

Jerome
Invité

Dès que ça parle de nourriture, je suis toujours partant !

Caro
Invité

Pas fan des BD de cuisine…