Littérature française

Kyoto Limited Express, Olivier Adam

Kyoto Limited Express est un roman un peu singulier d’Olivier Adam puisqu’il dialogue avec des photos d’Arnaud Auzouy à chaque page. ll est paru aux éditions Points en 2010.

Simon Steiner revient à Kyoto sur les traces de son dernier séjour, trois ans auparavant, avec sa femme et sa fille. Il erre de lieux en lieux, évoquant ses souvenirs, son bonheur aujourd’hui disparu.

Olivier Adam fait partie de ces auteurs que je connais évidemment de nom mais dont je n’avais jamais ouvert un roman. Quand mon amie Amélie m’a proposé de me prêter celui-ci, fort à propos depuis mon voyage au Japon, je me suis plongée avec plaisir entre ces pages.

Olivier Adam imagine le personnage de Simon Steiner, son double narratif, pour évoquer Kyoto, près de laquelle il a lui-même vécu pendant plusieurs mois. A travers ce personnage bercé entre mélancolie et ravissement, il revisite les lieux emblématiques de l’ancienne capitale. La narration à la première personne immerge le lecteur dès les premières pages dans l’intériorité de Simon Steiner, dévoré par une blessure dont on devine rapidement la teneur, tandis que les photos d’Arnaud Auzouy, sur chaque page de droite, illustrent le parcours du personnage dans Kyoto.

La plume d’Olivier Adam m’a transportée et émue dès l’ouverture de ce court roman, sa musicalité résonnant en moi à plus d’un titre, tandis que je me suis laissée porter moi aussi par mes souvenirs en découvrant chaque photographie attenante au texte. Un roman hybride, à la fois doux et mélancolique, que j’ai adoré découvrir. Je ne vais pas m’arrêter là dans la découverte de cet auteur, c’est une certitude. Merci Amélie si tu passes par ici !

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments
Céline
5 mois il y a

Le seul livre que j’ai lu de cet auteur c’est « Je vais bien, ne t’en fais pas » que j’ai moyennement aimé… je me suis parfois ennuyée même.
Comme quoi : soit on accroche à sa plume, soit pas !
En tout cas, je te souhaite de belles découvertes avec cet auteur 😉
Bonne journée !

FondantGrignote
5 mois il y a

J’avais beaucoup aimé « Le coeur régulier » de l’auteur. Et concernant ta jolie photo sur Instagram, je dois t’avouer que je m’en doutais un peu, sans pouvoir expliquer pourquoi 😉 Félicitations, quel bonheur ! Des bisous et profite !!!! 😀

Chicky Poo
4 mois il y a

Je vais en parler à ma collègue, qui est à fond dans le Japon en ce moment, mais je passerai mon tour. Le Japon et l’Asie en général ne sont pas des lieux qui m’attirent, même en littérature… Un jour peut-être je lâcherai mes aprioris ! 😉

6
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x