BD et romans graphiques

Simone Veil, l’immortelle, Pascal Bresson et Hervé Duphot

Simone Veil, l’immortelle est un album signé Pascal Bresson pour le scénario et Hervé Duphot pour les dessins. Il est paru en 2018 dans la collection Marabulles de chez Hachette.

Paris, 26 novembre 1974. La veille de défendre le projet de loi pour l’avortement, Simone Veil, alors ministre de la santé de Valéry Giscard d’Estaing, se remémore les épisodes clés de sa vie. Son arrestation, à Nice, à 17 ans, son internement à Auschwitz-Birkenau, avec sa famille, les coups bas politiques auxquels elle a dû faire face en portant cette loi devant le Parlement. Portrait d’une femme forte et engagée pour la cause féministe qui a su se faire une place dans un monde d’hommes tout en taisant longtemps son passé de déportée.

Aujourd’hui, dans le calendrier du Challenge Feel good, j’avais proposé que l’on partage autour de BD engagées. Je n’ai pas hésité une seconde quant à celle que j’allais vous partager. Résilience, voilà le terme qui me vient en refermant cet album. L’ouvrir, c’est prendre une grande claque, tant visuelle que narrative.

Pascal Bresson relate des morceaux choisis de la vie de cette grande dame dans une construction qui alterne passé et présent, ce dernier étant le moment-clé du vote de la loi pour l’IVG. Entre son enfance à Nice avec ses parents et son frère et sa sœur, leur déportation à Auschwitz-Birkenau, la vie dans le camp, mais aussi les coulisses de la loi pour l’avortement avec les acteurs-clés qui ont aidé Simone Veil à la porter, et ceux qui s’y sont opposés, l’album retrace le parcours de cette femme au destin incroyable qui a su se reconstruire malgré l’horreur.

Hervé Duphot met en dessins de façon dynamique l’évocation de ces souvenirs, chaque tranche de vie étant représentée par une palette de couleurs – le jaune pour l’enfance, le gris pour Auschwitz-Birkenau, le bleu pour le présent, etc. – ce qui offre une cohérence à l’ensemble et permet au lecteur de situer rapidement les événements relatés dans le temps.

Vibrant hommage à cette grande dame, Simone Veil l’immortelle est un album à mettre entre toutes les mains. Sans hésiter. Encore une grande leçon d’humilité.

N’hésitez pas à nous rejoindre pour le Challenge Feel good pour commencer l’année de façon positive

Et avec cet album, je rejoins mes acolytes de la BD du mercredi ! Cette semaine, c’est Stephie qui nous accueille chez elle et rassemble les billets des amoureux des bulles !

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

30 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Enna
1 mois il y a

Tu me tentes beaucoup ! J’avais trouvé son autobiographie « Une vie » passionnante et le graphisme semble intéressant !

Blandine
1 mois il y a

Il est dans ma wishlist depuis un moment. Il me faudrait le lire. il serait un bon complément à l’album que j’ai lu (et aimé) de chez Steinkis.

Jerome
1 mois il y a

Un album qui a sa place dans tous les CDI !

gambadou
1 mois il y a

Il faut que je l’achète pour le CDI, en plus le nouveau lycée construit près du collège s’appelle Simone Veil

eimelle
1 mois il y a

un incontournable!

Noukette
1 mois il y a

Bon, va falloir que je le mette en commande pour mes élèves !

Hilde
1 mois il y a

J’aimerais bien la lire, elle est sur ma liste. 🙂

Chicky Poo
1 mois il y a

Ça a l’air drôlement intéressant ! Je vais regarder si elle est sur mon réseau de médiathèques =)
J’ai posté un petit billet aussi, mais c’est moins engagé que toi ^^

PatiVore
1 mois il y a

Une bien belle BD que j’ai déjà notée !

Moka
1 mois il y a

Un album que je compte bien lire !

Caro
1 mois il y a

J’ai beaucoup aimé cet album (acheté pour le cdi ensuite), et le scénariste que j’ai rencontré en octobre dernier a expliqué qu’une version plus complète (avec la période « union européenne ») est sortie à l’automne 2020, avec une nouvelle couverture (toute orange).

Stephie
1 mois il y a

Il faut vraiment que je la lise, je dis ça depuis trop de temps…

Natiora
1 mois il y a

En ce moment j’ai envie de BDs distrayantes plus qu’instructives, mais je la note sans souci pour plus tard.

Mylene
1 mois il y a

je suis bien tentée par le côté « historique » de cette grande dame !!

Alice
1 mois il y a

Pas fan fan du graphisme mais j’ai bien envie de le lire pour revenir sur la vie de cette grande dame !

30
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x