Romans jeunesse

Cœur d’encre, Cornelia Funke

coeurVoila un livre que je voulais lire depuis longtemps. C’est chose faite et j’en suis bien contente !

Meggie vit seule avec son père, Mo, qui restaure des livres anciens. Tous deux passionnés de livres et de lectures en tous genres, ils courent les étals des bouquinistes et les librairies d’occasion, à la recherche de nouvelles perles.
Un soir, un homme étrange vient leur rendre visite chez eux. Doigts de Poussière, c’est son nom, vient les prévenir : Capricorne, un homme cruel et dangereux, est à la recherche de Mo est d’un livre rare  nommé Cœur d’Encre.
Débute alors pour le père et la fille une aventure incroyable et périlleuse, dans laquelle les livres tiennent un rôle à la fois important et inquiétant…


ATTENTION RISQUES DE RÉVÉLATIONS SUR LE ROMAN !!

Difficile d’en parler sans faire quelques révélations… Ce roman pour la jeunesse est d’une lecture très agréable. L’intrigue est bien menée et originale.
L’idée de faire sortir des personnages de livres est un vieux fantasme de lecteur, même si dans ce cas là, lesdits personnages sont assez inquiétants.
Le suspense met en haleine le lecteur, même si parfois l’intrigue ralentit pour se centrer sur le personnage de Meggie et sa relation avec son père.
Au fil des chapitres, le lecteur suit tour à tour plusieurs personnages, mettant ainsi en suspend ce qui arrive aux autres. Les citations liminaires en début de chaque chapitre permettent d’amorcer leur lecture en faisant écho à de nombreux livres.
Les livres sont de réels personnages du roman, portés par l’admiration que leur portent les personnages. Il s’agit véritablement d’une ode à la lecture de la part des personnages, chose très agréable dans un roman pour ado.
La traduction de l’allemand est réussie et ne souffre aucune lourdeur. Le lecteur est porté par cet univers merveilleux, emprunt de fantaisie et d’imaginaire.
Par contre, les personnages sont parfois archétypaux et sans surprise : la vieille fille misanthrope passionnée de lecture, qui vit recluse et du jour au lendemain devient philanthrope et aventurière ; les méchants qui proviennent du livre n’ont aucune psychologie ni justification autre que celle de faire régner le mal.

Cette lecture m’a fait penser à L’Affaire Jane Eyre de Jasper Fforde en bien des points, même si cette dernière va plus loin dans son idée de faire interpénétrer les mondes des livres et la réalité….
coeur_d_encre_2
En revanche, je vous déconseille fortement l’adaptation ciné qui en a été faite. Fidèle au roman pour son intrigue, elle n’en retranscrit ni l’ambiance ni les personnages. Ceux-ci sont archétypaux, souvent ridicules et grossiers. Le manichéisme se traduit par des méchants déguisés et maquillés à outrance, riant grassement à chaque scène. Bref, alors que le roman se lit avec plaisir, même avec des yeux d’adultes, il en est autrement du film…

10
Laisser un commentaire

avatar
10 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien
Notifier de
Anonyme
Invité
Anonyme

coucou,
ce livre est dans ma PAL ! en plus j’adore la couverture

Anonyme
Invité
Anonyme

Un classique de mon adolescence, que j’avais beaucoup apprécié à l’époque. Je partage totalement ton avis, tant pour les qualités que pour les défauts, même si je ne les avais pas vu lors de ma lecture.

Anonyme
Invité
Anonyme

@Jenta3 : Ah oui ? Moi j’y suis rentrée tout de suite ! Par contre, je n’ai pas encore lu les tomes suivants!

Anonyme
Invité
Anonyme

J’ai eu très difficile à entrer dans l’histoire, ce n’est que vers les 2/3 que je me suis prise au « jeu » et à la fin que je me suis décidée à lire le tome suivant…

Anonyme
Invité
Anonyme

Ah, tu m’en diras des nouvelles… Moi j’ai été déçue par Fforde car l’idée est originale mais il ne développe pas. J’ai lu les trois premiers de la série, puis le quatrième m’a littéralement échappé des mains au bout de 30 pages…
Mais Coeur d’Encre te paraîtra peut-être un peu fade après, car l’idée est vraiment moins exploitée…

Anonyme
Invité
Anonyme

TIENS TIENS…
L’Affaire Jane Eyre de Jasper Fforde m’attend aussi (grâce à toi)… je vais commencer par cette lecture (quand j’aurai terminé mes engagements avec Babelio et Ankya) et peut-être serai-je tentée par Coeur d’encre, ensuite !

Anonyme
Invité
Anonyme

Je pense lire Sang d’encre prochainement si ma BM l’a, sinon, je ne l’achèterai pas…Comme toi j’ai pas accroché au point de l’acheter…

Anonyme
Invité
Anonyme

hmm… je n’ai pas suffisament accroché pour avoir envie de lire les tomes suivant quant à l’adaptation ciné, pas vue! peut être en DVD plus tard avec ma minimoi…

Anonyme
Invité
Anonyme

Oui elle est jolie et résume bien l’intrigue je trouve !
Mais une nouvelle version vient de sortir en poche, style vieux parchemin vert… C’est moins parlant… [Clin d oeil]

Anonyme
Invité
Anonyme

@Perrine : C’est avec l’âge (et je ne suis pourtant pas si vieille) et le recul qu’on prend plus facilement conscience de certains défauts…