BD et romans graphiques

Tamara Drewe, Posy Simmonds

L’heure est venue pour moi de sortir mon blog de sa torpeur estivale et de vous faire part
de mes récentes découvertes livresques !
J’espère que votre mois de juillet a été plus réussi que le mien
(voiture de location tombée en panne en Suède… 10° en camping et pluie battante… mouais… on a fait mieux comme détente !)

Bref,  avant que mon déménagement en région parisienne ne perturbe ma connexion internet le 15 août,
je me devais de partager avec vous mon coup de cœur de l’été
S’il ne doit y en avoir qu’un, ce sera définitivement ce titre là (et je crois même
qu’il sera en tête de mes coups de cœur annuels !)

Souvenez-vous, il y a quelques mois de cela, je vous avais présenté un roman graphique
qui m’avait subjuguée
, Gemma Bovery de Posy Simmonds.

J’ai poursuivis ma découverte de cette auteure avec un autre de ses romans graphiques, Tamara Drewe.

Tamara_Drewe_couv      tamara42

Tamara Drewe est une jeune anglaise sophistiquée : nez refait, plastique parfaite, boulot d’enfer (chroniqueuse dans un célèbre journal) et vie trépidante, rien ne lui résiste.
Le jour où, au décès de sa mère, elle retourne dans le petit village où elle a grandi afin de remettre à neuf la demeure de son enfance, elle va bouleverser la vie paisible de ses habitants.
Dans la bucolique retraite d’écrivains tenue par la dévouée Beth Hardiman, les esprits s’échauffent à la vue de la belle Tamara. Qu’il s’agisse du jardinier Andy, son ami d’enfance, de 
Glen, l’universitaire en mal d’inspiration, ou encore de Nick Hardiman, auteur de best-sellers, personne ne sortira indemne du retour de Tamara Drewe dans les parages…    

Avis aux amateurs de campagnes anglaises en tous genres : fantastique étude sociologique par le prisme de la société anglaise, Tamara Drewe est un roman graphique rare. Chaque double page est un plaisir pour l’œil, alternant textes à l’humour féroce et illustrations soignées et poétiques.
Les personnages sont croqués à merveille : de la belle citadine qui réapprend les joies de la vie rurale au rocker égocentrique insupportable en passant par la femme au foyer dévouée et aimante, chacun se reconnait dans un des traits de caractère que Posy Simmonds décrit avec férocité. Rien n’est épargné dans notre petite société… Et c’est ce qui est bon ! Tant à dire sur cette lecture… Je vous laisse maître de vous laisser convaincre par mon enthousiasme hors norme… ou pas !

coeurCe titre fait partie du cercle étroit de livres que je ne voulais pas voir finir, et qui accompagne ma vie de tous les jours une fois la dernière page tournée. Bien évidemment, et avec un énorme logo, onzième coup de cœur de l’année, amplement mérité.
Attention, je vous aurais prévenus : ouvrir Tamara Drewe, c’est s’abandonner à la dépendance que ce roman graphique procure. Il y a un avant et il y a un après… Tout du moins pour moi !

Et pour ceux qui, comme moi, veulent faire perdurer leur dépendance à ce titre, ruez-vous sans hésiter sur l‘adaptation ciné de Stephen Frears sortie le 14 juillet sur nos écrans, admirablement fidèle à l’œuvre de Posy Simmonds et prolongement délectable pour les afficionados…

 

 


 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

13 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Bon !
Ton coup de cœur ne sera pas le mien, sans doute ! Tant pis ! j’attendrai ta prochaine lecture ! Quelles vacances dis-donc ! C’était pour te mettre dans l’ambiance de la future grisaille parisienne que tu as choisi ça ? [Oups]
Finalement, tu migres seule ou accompagnée ? [Clin d oeil]
Biz, ma belle [Salut]

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

C’est vrai qu’elle est bien cette BD (d’ailleurs j’ai toujours Gemma Bovery à lire). Mon collègue a préféré le livre au film, notamment à cause des quelques différences sur la fin.
Mais bref, j’ai aussi beaucoup apprécié cette ambiance british et campagnarde.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

J’ai beaucoup aime cette BD, il me reste a aller voir le reste dont tout le monde dit du bien !!
(On dirait que tu reviens de l’enfer, j’espere que tu as pu te reposer au moins ?[heu])

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

j’ai passé un super bon moment avec le film !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

L’affiche est du genre à me faire fuir…mais vu ce que tu en dis, si j’ai l’occasion de voir ce film, pourquoi pas

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Coucou Soukee, je suis contente de te revoir. J’espère que tu as quand même passé de bonnes vacances.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

J’ai vu le film sans lire la BD aussi ta critique est-elle très engageante !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

J’ai vu le film et j’ai ensuite découvert qu’il existait une BD. Je vais attendre un peu et m’y replonger en l’achetant car le film m’a vraiment énormément plu ! [Bravo]

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

J’ai beaucoup aimé le film !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Tinusia : Je sais que tu n’es pas très BD ou roman graphique… Ce sera donc pour une prochaine fois le coup de coeur commun ! [Clin d oeil] Ca y est, j’ai migré « à deux ». Et c’est chouette ! Bizz et à très bientôt ! @Lelf : Ah ! J’ai adoré autant Gemma que Tamara… Bonne découverte ! @L’Ogresse : Et si je dis non pour le repos, c’est grave docteur ?? @Clara :Oh moi aussi !! @Cynthia : C’est vrai que l’affiche ne met vraiment pas le film à son avantage… Et pourtant… @Hilde : Coucou ! Vacances… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je n’ai pas lu la BD mais j’ai bien aimé le film !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Véro : Ah… Moi aussi… J’attends patiemment le DVD !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

J’ai adoré le film et je lirai bien celui-ci! Surtout si c’est un de tes coups de coeur! Et je suis vraiment navrée pour tes vacances, j’espère qu’il y a eu du bon quand même!

13
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x