Contes

Contes carnivores, Bernard Quiriny

okJe ne connaissais Bernard Quiriny que de nom (venant d’acheter pour le lycée Les assoiffées). J’ai donc été très curieuse de découvrir ce recueil de quatorze nouvelles.

Pour une fois, et c’est rare, je substitue à mon résumé celui de l’éditeur :
« Un botaniste amoureux de sa plante carnivore. Un curé qui se dédouble dans différents corps. Une femme-orange qui se laisse boire par ses amants. Une société d’esthètes fascinés par les marées noires. Des Indiens d’Amazonie qu’aucun linguiste ne comprend… Entre Marcel Aymé et Jorge Luis Borges, ces quatorze nouvelles où le drolatique se mêle à l’onirique provoquent une joie… dévorante. »

Si j’ai été enthousiasmée par les premières nouvelles du recueil – notamment Sanguine, L’épiscopat d’Argentine, Qui habet aures et Quelques écrivains, tous morts – je dois avouer que mon intérêt s’est émoussé au fil des pages, sans que j’en saisisse  avec exactitude la raison. Peut-être que, portée par l’imagination des deux premières nouvelles, j’ai idéalisé la puissance imaginaire de la suite du recueil et j’ai été déçue de certaines nouvelles, ne leur trouvant ni l’audace ni l’inventivité des premières. Moins convaincue aussi, peut-être, par leur intrigue…
La référence à Marcel Aymé est largement visible dans la nouvelle intitulée Qui habet aures, qui m’a furieusement rappelé Le Passe Muraille, par certains aspects, mais celle à Borgesne m’a pas sauté aux yeux, ne connaissant finalement l’œuvre de ce dernier qu’avec son recueil Fictions.
Quoiqu’il en soit, j’ai néanmoins passé un très bon moment de lecture, inégal, il est vrai, mais précieux car il m’a permis de découvrir un auteur à la plume riche et à l’imagination débordante. Je ne m’arrêterai pas là dans la lecture de ses œuvres… Peler une femme comme une orange et boire son jus avant qu’elle meure… Quelle audace !

Merci beaucoup 53811911_p et Capture pour ce recueil reçu dans le cadre d’un partenariat !  

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Allez, je le note!!!!!

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

cette pluie de noel sur ton blog, c’est épatant!!!

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Ohlala ça a l’air très bizarre ! Je le lirai peut-être.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

j’en garde un souvenir assez proche du tien

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

j’ai détesté ce livre. Mon avis sera prochainement publié, mais ne sera pas mirobolant

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x