Albums

Marie-Antoinette : Carnet secret d’une reine, Benjamin Lacombe

Marie-Antoinette : Carnet secret d’une reine est un album de Benjamin Lacombe paru dans la collection Métamorphose chez Soleil en décembre 2014.

Aidé de l’historienne et spécialiste de la belle autrichienne Cécile Berly, Benjamin Lacombe nous propose dans cet album de découvrir le journal intime de Marie-Antoinette. Mêlant lettres authentiques et fictives, l’album met en scène les pensées et la correspondance de cette reine mythique. Le résultat est un objet majestueux qui rend grâce à la grandeur de cette femme adulée et haïe dans le même temps.

Après Léonard de Vinci, Benjamin Lacombre s’empare encore une fois d’un mythe pour en donner sa propre vision. La dernière reine de France se pare sous son coup de crayon d’une grâce infinie et d’une préciosité qui lui sied parfaitement. Marie-Antoinette prend littéralement vie au fil des pages et apparaît tour à tour fragile et belle, dans des univers ronds et sombres, entourée d’animaux extravagants comme elle. S’animalisant au fil des pages, la frêle jeune fille,  rendue coupable de tous les maux de la France, n’échappe bien entendu pas à son destin tragique sous le crayon de Lacombe, mais gagne en majestuosité et en présence. Le rendu est magnifique, l’esthétique de l’ensemble est à couper le souffle et offre une nouvelle vision de ce personnage mythique.

Vous me connaissez maintenant. Vous savez à quel point j’aime le trait de Benjamin Lacombe. Chaque découverte de ses albums m’émerveille et m’interroge dans le même temps. Car si Lacombe a su trouver sa patte, son style reconnaissable entre tous (des yeux immenses et intenses, notamment), il réussit l’exploit de se renouveler à chaque album et d’offrir une réelle identité graphique indépendante à chacun de ses albums. Celui-ci ne déroge pas à la règle et réussit la gageure de s’emparer d’un personnage historique maintes fois interprété et représenté tout en lui offrant une esthétique singulière et innovante. Il y a fort à parier que cette vision de Marie-Antoinette fera parler d’elle. Un grand merci aux Éditions Soleil pour cet album.          

 

 

La bande-annonce de l’album, très alléchante


16
Laisser un commentaire

avatar
16 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien
Notifier de
Anonyme
Invité
Anonyme

J’aime beaucoup ce livre, autant pour ses illustrations que sont contenu! Contente qu’il fasse encore des ravages!

Anonyme
Invité
Anonyme

Magnifique ! J’adore le travail de Benjamin Lacombe.

Anonyme
Invité
Anonyme

C’est une petit merveille, oui… Tu ne connais pas Benjamin Lacombe ?

Anonyme
Invité
Anonyme

Les illustrations font vraiment envie…

Anonyme
Invité
Anonyme

Ah ah ! Bien contente de te le faire découvrir ! Tu vas te régaler…

Anonyme
Invité
Anonyme

mais je ne savais pas! Moi qui adore aussi Lacombe, il faut que je le retrouve!

Anonyme
Invité
Anonyme

Je te comprends tout à fait… Et oui, il fait encore des ravages et en fera encore, sans aucun doute !

Anonyme
Invité
Anonyme

J’aime beaucoup ce livre, autant pour ses illustrations que sont contenu! Contente qu’il fasse encore des ravages!

Anonyme
Invité
Anonyme

Moi aussi… Et cet album est encore une fois une merveille

Anonyme
Invité
Anonyme

Magnifique ! J’adore le travail de Benjamin Lacombe.

Anonyme
Invité
Anonyme

C’est une petit merveille, oui… Tu ne connais pas Benjamin Lacombe ?

Anonyme
Invité
Anonyme

Les illustrations font vraiment envie…

Anonyme
Invité
Anonyme

Ah ah ! Bien contente de te le faire découvrir ! Tu vas te régaler…

Anonyme
Invité
Anonyme

mais je ne savais pas! Moi qui adore aussi Lacombe, il faut que je le retrouve!

Anonyme
Invité
Anonyme

Je te comprends tout à fait… Et oui, il fait encore des ravages et en fera encore, sans aucun doute !

Anonyme
Invité
Anonyme

Moi aussi… Et cet album est encore une fois une merveille