BD et romans graphiques

Formica, Fabcaro

Formica est le dernier album du montpelliérain Fabrice Caro, dit Fabcaro. Il est paru en septembre 2019 aux éditions Six pieds sous terre.

Dimanche, le traditionnel repas de famille. Les convives sont ravis de se retrouver autour de la table. Mais ce jour-là, la famille ne parvient pas à trouve un sujet de discussion. Les silences s’éternisent, l’atmosphère s’appesantit, l’angoisse monte. Mais de quoi donc parler autour de ce déjeuner pourtant attendu ? Et de quoi parlent les autres lors de leurs repas de famille ?

Attention petite pépite d’humour absurde et d’intrigue barrée ! Fabcaro signe ici une tragédie en trois actes aussi drôle que ses précédents albums. Ladite famille réunie avec plaisir autour du poulet dominical ne voit pas la menace qui plane au-dessus d’elle : quels sujets de discussions aborder ? Et les situations aussi drôles que loufoques s’enchaînent tandis que les protagonistes se dépatouillent de ce moment inconfortable. L’auteur se joue du genre en se réappropriant les codes de la tragédie, respectant à la fois les unités de temps, de lieu et d’action (ce qui donne même une scène dans la salle de bain).

Le trait est fidèle aux précédents albums de Fabcaro, la colorisation apportant une touche de vraisemblance et de gaité dans ce maelstrom dominical.

Amateur de l’humour de Fabcaro, vous serez servis avec cet album car l’auteur signe encore très fort avec ce nouveau titre ! Moi qui avais adoré Zaï zaï zaï zaï, Moins qu’hier (plus que demain) et Et si l’amour c’était aimer ?, j’ai été complètement conquise par ce nouvel album et je me suis régalée à découvrir les tribulations de cette famille qui ressemble forcément un peu à la nôtre. Quant aux autres, plongez avec curiosité dans cette tragédie en trois actes qui n’est pas que tragique et dont on ressort dans un grand éclat de rire.

Toutes les informations sont sur la page du Challenge Feel Good ou sur Instagram avec le hashtag #challengefeelgoodsaison2.

Pour cette reprise des mercredis BD, c’est Stephie qui nous accueille chez elle et rassemble les billets des amoureux des bulles !

28
Laisser un commentaire

avatar
14 Fils de commentaires
14 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
15 Auteurs du commentaire
SoukeeCaroSABINE FAULMEYERBlandineHilde Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien
Notifier de
Stephie
Invité

Pourquoi pas, je vais voir s’il est dispo à la médiathèque 🙂

eimelle
Invité

tu confirmes mon envie!

Noukette
Invité

Du Fabcaro comme j’aime oui… bien plus que le petit dernier qui sort aujourd’hui ! Tu me diras si tu le lis 😉

Jerome
Invité

Du Fabcaro pur jus, un régal !

gambadou
Invité

Du Fabcaro quoi ! humour absurde et d’intrigue barrée !

Mo'
Invité

J’ai vraiment bien aimé cet album très corrosif ! Je relirai volontiers d’ailleurs parce que j’ai été très surprise par tous ces rebondissements pour le moins inattendus ! ^^

Chicky Poo
Invité

Hum, je ne connais pas, mais comme bien souvent, tu m’intrigues !! 🙂

Bon, de mon côté, je réalise que j’ai mal lu et j’ai visé « BD feel-good », sans le côté humoristique… Mais le billet est publié =) https://www.laplanquealibellules.fr/2020/01/challenge-feel-good-2-bd.html/

Karine
Invité

Je n’aime pas tout de FabCaro… mais bon, pourquoi pas si je le trouve en biblio. J’aime l’absurde pourtant!

Antigone
Invité

Je suis malheureusement une des rares à passer à côté de l’humour de Fabcarro (ne pas taper). Je passe donc mais je regrette car j’envie le plaisir que vous prenez tous à le lire.

Amandine
Invité

J’adore Fabcaro, il me fait rire à chaque fois.

Hilde
Invité

Je ne suis pas trop tentée mais j’ai peut-être tort. 😉 Si jamais je le croise à la médiathèque, je l’emprunterai par curiosité.

Blandine
Invité

Fabcaro et moi, c’est difficile…

SABINE FAULMEYER
Invité

Fabcarrrrrrrrrooooooooooooooo !!!!

Caro
Invité

J’ai aussi beaucoup aimé, même si ça reprend pas mal de ficelles de son roman « le discours ».