Romans jeunesse

Akita et les grizzlys, Caroline Solé et Gaya Wisniewski

Akita et les grizzlys est un roman jeunesse écrit par Caroline Solé et illustré par Gaya Wisniewski paru dans la collection Mouche de L’Ecole des Loisirs en septembre 2019. Il a reçu le prix Pépite fiction Junior au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil en décembre dernier.

Akita vit dans une cabane en bois avec ses parents et son frère en plein coeur d’une forêt polaire. Partout autour d’elle, de la neige et du silence. Aujourd’hui, Akita a sept ans et tout est prêt pour célébrer son anniversaire : la robe en perles de glace cousue par sa mère l’attend et les crêpes fumantes au sirop de bouleau sont déjà sur la table. Mais Akita est nerveuse. Elle craint que les grizzlys ne viennent troubler la fête. Pour essayer de mieux vivre avec eux, la fillette rend visite à la glooglooka, une étrange vieille dame qui habite dans une grotte aux allures d’igloo au fond des bois.

Quel pépite ce roman, et c’est le cas de le dire ! J’avais hésité à le découvrir, intriguée par son titre, mais son prix à Montreuil m’a fait fléchir et j’ai drôlement bien fait ! J’avais adoré le premier roman de Caroline Solé, La pyramide des besoins humains et j’étais curieuse de découvrir cette courte histoire aux illustrations toutes douces.

Destiné à un lectorat de 6 à 8 ans, ce court roman est en réalité une réflexion sur la colère. Car les fameux grizzlys d’Akita… ne sont rien d’autres que ses crises de colère incontrôlables qui submergent la fillette et détruisent tout sur son passage. Tout en poésie et en douceur, l’auteure aborde cette délicate question de la gestion des émotions chez les enfants par le biais d’un roman initiatique très bien construit et d’une métaphore des plus intéressantes.

La petit Akita est amenée par ses parents chez cette sage qui vit de façon reculée qui, au lieu de la faire plonger dans une marmite de graisse bouillante comme le redoutait l’enfant, va lui permettre d’apprivoiser son émotion et prendre conscience qu’elle est loin d’être la seule à souffrir de sa colère : plein d’autres enfants sont venus consulter la vieille dame pour apprendre à mieux vivre leur colère.

Les illustrations de Gaya Wisniewski complètent à merveille ce récit aux allures de conte initiatique en lui offrant une poésie supplémentaire. Les couleurs douces dans les tons bleutés et les visages rougis par le froid transportent le lecteur dans cette contrée polaire où la petite Akita se débat avec sa colère. Et c’est délicieux !

Une petite merveille que ce roman, parfait pour aborder la question de la gestion de la colère chez les enfants, à lire seul dès 6 ans ou à haute voix par un adulte pour en discuter ensemble après la lecture.

Un grand merci à L’École des Loisirs de m’avoir permis de découvrir ce roman qui va avoir une place toute particulière dans ma bibliothèque jeunesse.

Toutes les informations sont sur la page du Challenge Feel Good ou sur Instagram avec le hashtag #challengefeelgoodsaison2

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

8 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Céline
10 mois il y a

J’aime beaucoup les illustrations !
Merci pour la découverte, bon après-midi !

Chicky Poo
10 mois il y a

Qu’est-ce qu’il a l’air beau ! Je crois qu’il va aller sur la liste des achats de ma médiathèque !

Nota bene
10 mois il y a

Une fable tout en douceur et en subtilité que j’ai apprécié dès sa sortie !

http://nota-bene.over-blog.fr/2019/10/akita-et-les-grizzlys.html

FondantGrignote
10 mois il y a

Il rejoint à coup sûr ma pal hivernale !! 🙂

8
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x