Littérature anglaise

Le Seigneur des Anneaux T.2 Les deux tours, J.R.R. Tolkien

Les deux tours est le second tome de l’œuvre phare du britannique père de la fantasy John Ronald Reuel Tolkien, dit J.R.R. Tolkien, Le Seigneur des Anneaux. Il est paru 1955.

La communauté de l’anneau n’est plus, les membre ayant été séparés à la fin du premier tome. Aragorn, Legolas et Gimli se lancent sur les plaines du Rohan et en chemin retrouvent Gandalf, qui a survécu à son combat contre le Balrog et s’est transformé en Grandalf le Blanc. Ensemble, ils délivrent le roi Theoden de l’emprise de Saroumane et engagent une bataille contre ce dernier. Frodo et Sam, de leur côté, suivent Gollum qui les aiguillent sur le chemin du Mordor. Merry et Pippin, de leur côté, on trouvé refuge auprès des Ents, créatures mi arbres mi humains, dont la révolté contre Saroumane est menée par Sylvebarbe.

Si le premier tome avait été synonyme de fraternité, de cohésion et de projet commun – celui de détruire l’anneau dans les laves où il a été forgé – ce second tome est davantage placé sous le sceau de la duplicité, des trahisons et des dissensions. La communauté ayant été séparée, l’intrigue s’intéresse tour à tour aux chemins empruntés par les différents personnages et les épreuves que chacun doit endurer. Le Mal règne, personnifié par Sauron, et ses sbires sont partout. La confiance est mise à mal et la manipulation fait légion.

L’intrigue de ce second tome est plus lente que le premier, à l’image de l’immensité des territoires à parcourir par les personnages. Tome central de la trilogie, il amorce le final en offrant aux personnages une densité psychologique des plus intéressantes et élargit l’univers en y intégrant de nombreuses créatures devenues emblématiques depuis l’adaptation cinématographique de Peter Jackson.

Un deuxième tome plus sobre que le film, moins larmoyant aussi (il n’y a que moi qui trouve exagéré le pathos des scènes entre Sam et Frodon ?) et que j’ai adoré découvrir. Évidemment, beaucoup de scènes n’ont pas été portées à l’écran et offrent une lecture encore plus complète de l’intrigue principale de la trilogie. Bref, je commence d’ores et déjà le troisième et dernier tome et j’ai hâte de voir les surprises qu’il me réserve !

Le Mois anglais organisé
par Lou, Titine et Cryssilda sur leurs blogs et
@ayearinengland2021 sur Instagram

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

6 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Bidib
1 mois il y a

joli souvenir de lecture. ça remonte à des années (j’aimerais le relire un de ces jours) mais oui je suis d’accord, le film en fait des tonnes par rapport au roman

Northanger
1 mois il y a

Toujours pas lu; j’espère avoir le courage de m’y attaquer un jour 🙂

Chicky Poo
1 mois il y a

Je n’ai jamais mis le nez dedans… Un jour ! 😉 (ah et euh, moi dans les films, je déteste Frodon ^^ Il m’éneeeeeerve !!!)

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x