Polars historiques

Meurtres à la pomme d’or, Michèle Barrière

9782253125143FSJe viens de terminer mon premier roman gastronomique (catégorie littéraire dont j’ignorais l’existence avant de participer au Challenge A lire et à manger de Chiffonnette !!) : Meurtres à la Pomme d’or de Michèle Barrière, historienne militant pour allier le plaisir de la table au respect de l’environnement et de la production agricole en faisant partie du mouvement « Slow Food ».

L’intrigue débute à Montpellier en 1556. François, étudiant en médecine dans la prestigieuse Université de la ville, est passionné de cuisine. Délaissant ses études, il s’intéresse davantage aux nouvelles épices et aux condiments qui font leur apparition en France.
Mais d’étranges meurtres inquiètent la ville : de malheureuses victimes, sans lien apparent entre elles, meurent empoisonnées dans d’affreuses souffrances, le corps recouvert de tâches jaunes…
Quand Laurent Catalan, l’aphothicaire d’origine juive qui loge François, est accusé de ces crimes, le jeune homme décide de mener l’enquête.
Dans un climat de suspension religieuse, François et Felix, son acolyte et futur médecin, vont enquêter jusqu’en Italie pour résoudre ce mystère…

Très agréablement surprise par ce roman, je l’ai été encore plus en découvrant le carnet de recettes de la Renaissance en fin d’ouvrage !
Le jeune François nous entraîne dans une aventure haute en couleurs où la cuisine et les mets ont le beau rôle. Entre la gastronomie française et italienne de cette époque, le lecteur est transporté dans des descriptions qui donnent l’eau à la bouche ! Les détails historiques et gastronomiques sont nombreux, complétant l’intrigue sans lourdeur.
Les personnages sont attachants, l’époque bien retranscrite. L’intrigue en elle-même sert plus, selon moi, de prétexte aux personnages à voyager et découvrir de nouvelles saveurs.  Mais qu’importe ! La plume de Michèle Barrière nous entraîne avec brio dans cette époque fascinante qu’est la Renaissance… Je ne vais m’arrêter là : je viens d’acheter Souper Mortel aux étuves et Natures mortes au Vatican, en attendant la sortie de son prochain opus en avril : Meurtres au potager du Roy
La critique de Latite, qui m’a conseillé ce livre, et que je remercie !!338856901
Et parce que cette lecture s’inscrit dans le cadre du Challenge A lire et A manger de Chiffonnette voici deux recettes extraites de ce roman gastronomique !!

La Dariole

Pour 6 personnes :

*1 fond de tarde brisée
*
6 jaunes d’œufs
*50 gr de crème épaisse

*200 gr de sucre en poudre

*1 cuillère à café de cannelle

*1 cuillère à soupe de gingembre en poudre

*5 filaments de safran

Faire cuire le fond de tarte à blanc garni de haricots secs pendant 15 min à 200° (Th.7)
Battre les jaunes d’œufs avec le sucre.
Ajouter la crème et les épices.
Garnir le fond de tarte de ce mélange et faire cuire pendant 30 min à 180°.

L’Hypocras

Dans 1 litre de vin (blanc pour l’apéritif, rouge pour le dessert), ajouter 20 gr de gingembre frais pilé, 1 clou de girofle écrasé, 1 cuillère à café de cannelle et 100 gr de sucre.

Mixer pour bien dissoudre le sucre.
Laisser macérer 2h* puis filtrer…
Boire frais.

P1000295

Verdict : l’hypocras est une boisson divine que j’avais déjà eu l’occasion de boire à Lyon dans un resto médiéval et je suis bien contente d’en avoir la recette ! A refaire l’été et à boire bien frais !! Nous l’avions fait avec du vin blanc (c’est évident vue la photo), et laissé macéré 24 heures, comme dans le roman. Ce n’en est que meilleur : les épices ont parfumé le vin à souhait… Quant à la tarte, c’est un dessert un peu lourd et surtout fort en safran… Je ne pense pas la refaire, mais j’étais contente de tester !!

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

15 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Si je me met à lire ce genre de livre ( chose qui pourrait certainement se faire vu l’enthousiasme communicatif de ta chronique ), si je lis ce genre de livre donc, faut tout de suite mettre un cadenas sur le frigo!…hihi… Cette histoire, ces personnages, me font beaucoup penser aux enquêtes de Nicolas Le Floch de Jean-François Parot…Ce n’est pas la même époque, ni le même milieu, mais l’idée est, par certains côté, un peu la même… En tous les cas, maintenant j’ai faim!…C’est malin ça tiens…lol

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

oh je ne connaissais pas du tout ce genre de livres, il faut que j’y remédie, ca a l’air super chouette !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Et bien heureusement que tu l’avais goûté dans le resto en question car ils ont changé leur carte et elle n’a plus rien de médiévale !!![pff]
Maintenant ils ne proposent plus que 3 spécialités lyonnaises et c’est tout (mais ils ont osé garder l’appellation « auberge médiévale » [attention])
*va se faire de l’hypocras et va chercher la recette du moretum goûté la-bas aussi*

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Evilysangel : désolée, mais j’ai vraiment adoré ce livre et en général le concept de « roman gastronomique »… Le Challenge de Chiffonnette est un bon prétexte si tu veux te déculpabiliser :: @Anneso : Je te le conseille vivement, c’est une lecture très agréable !!
@Lae : Heureusement que tu nous y a amenés à temps… Merci soeurette !!!
Va te faire de l’hypocras et dis m’en des nouvelles !! (fais attention, ça se boit comme du petit lait tellement c’est sucré !!^^) [Rire moqueur]

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Oh, j’allais te demander l’adresse du resto à Lyon où je suis avant de lire le message de Laennec… bouh… il ne me reste plus qu’à le faire moi-meme alors ! Je tente ça au plus vite !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Ohlala à force de le voir sur des blogs, je vais l’acheter, il me donne très envie ! J’en ai lu que des louanges !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@ Pickwick : visiblement il n’existe plus oui… Dommage !! Mais en attendant essaie cet hypocras, je te jure c’est une merveille… J’ai acheté La solitude lumineuse de Neruda aujourd’hui.. @Fée-tish : je n’aurai qu’une parole : achète le, tu ne seras pas déçue !!!

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Moi non plus, je ne connais pas du tout ce genre de livre mais ton billet me donne très envie. Juste une question: Est-ce que tu crois qu’avec du gingembre en poudre, ça ferait aussi un bon Hypocras?

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Mmmh… Je crois vraiment qu’il faut du gingembre frais car le goût est très différent du gingembre en poudre… En tout cas, si tu essayes avec du gingembre en poudre j’ai peur que ça masque le goût des autres épices… [heu]

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je suis très contente que ca t’ai plu !!! J’ai adoré Souper Mortel aux étuves, et j’ai hâte d’acheter les autres !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Merci pour ce conseil de lecture Latite, je le conseille à tout le monde en ce moment !^^
Il me tarde de lire les autres aussi… Peut-être que je vais en commencer un ce soir du reste… [heu]

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

C’est parti pour l’hydromel, je tente ça ce week-end ! Je te tiens au courant de l’expérience ! Et si ca te va, je vais mettre un lien vers ton billet sur La solitude lumineuse de Neruda dès qu’il sera en ligne. Bonne lecture alors !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Bon hypocras alors ! J’attends tes impressions !!
C’est gentil pour Neduda, laisse moi juste le temps de le lire !!!! [Clin d oeil]
Bonne lecture à toi aussi !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Bon, ce ne sera pas pur ce we… j’ai oublié de prendre du gingembre [Oups] grosse bête que je suis

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Mince… Je pensais à toi justement… Je me demandais si tu avais aimé !! Ça sera pour une prochaine fois !!!

15
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x