Littérature anglaise

Le Clan des Otori T.1 Le Silence du Rossignol, Lian Hearn

Le Silence du Rossignol est le premier tome de la série Le Clan des Otori imaginée par la romancière britannique Gillian Rubinstein et écrit sous le nom d’emprunt de Lian Hearn. Il est paru en 2002 chez Gallimard.

Dans un Japon médiéval imaginaire, le jeune Tomasu grandit parmi les Invisibles, une communauté pacifiste et paisible. Mais le jour où sa famille est massacrée par Ida, le chef du clan des Tohan et que Sire Shigeru, du clan des Otori, le sauve in extremis, sa vie prend un tout autre tournant. Takeo, c’est ainsi que Shigeru le rebaptise, découvre les guerres entre clans et la violence quotidienne. L’adolescent timide et paisible se transforme peu à peu en guerrier hors pair. Mais les étranges dons qui apparaissent en lui l’interpellent : qui est-il vraiment ? Et quelle voie suivre ? Au milieu de cette confusion, sa rencontre avec la douce Kaede, promise à Sire Shigeru, fait vaciller son cœur.

Découvrir Le Clan des Otori il y a plus de dix ans avait profondément marqué mon parcours de lectrice. Alors que Gallimard annonce la sortie d’un sixième tome en juin, j’ai eu envie de me replonger dans cette extraordinaire saga afin d’en avoir tous les éléments en tête pour découvrir celui-ci.

J’ai retrouvé avec un plaisir immense les personnages que j’avais laissés et j’ai glissé à leurs côtés, dans ce Japon fantastique du XIVe, pour reprendre leurs aventures. Si mon regard de lectrice a changé depuis ma première lecture, le plaisir, lui est resté intact. Lian Hearn construit un univers d’une richesse rare tout en soignant avec attention ses descriptions et ses personnages. Rien n’est prévisible ni attendu, et l’intrigue prend le temps de s’installer dans ce premier tome, avec un rythme équilibré et régulier. Ses personnages sont dotés d’une psychologie fine bien loin des archétypes du genre.

La plume de Lian Hearn est le gros point fort de la série. L’auteure allie et poésie et subtilité, à l’image de ce Japon des hautes sphères tout en apparence et retenue. Un régal !

Un premier tome que j’ai adoré relire et que j’ai dévoré en quelques jours, juste le temps de chercher la suite dans ma bibliothèque, dans laquelle je suis déjà plongée. Un conseil : si vous n’avez pas encore croisé cette série, allez-y les yeux fermés !

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Chicky Poo
6 mois il y a

Je n’ai jamais lu cette série ! Pourtant, elle est à la maison, mais ma sœur ayant adoré, j’ai banni les livres… Je crois que c’était une façon de me démarquer d’elle. Ah les ados ^^ Mais du coup, j’ai grandi et tu me donnes envie de découvrir 🙂

2
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x