Littérature française

Mission Hygge, Caroline Franc

Mission Hygge est un premier roman signé Caroline Franc paru en mai 2018 aux éditions First.

Chloé, trente-cinq ans, ne vit que pour son travail de reporter de guerre qu’elle accomplit avec autant de fébrilité que d’intensité. Le jour où son patron, après un énième coup de colère de celle-ci à cause de la pression qu’elle se met, l’envoie un mois en reportage au Danemark pour enquêter dans la petite ville côtière de Gilleleje, Chloé n’en revient pas. Elle qui n’aime rien tant qu’être au cœur de l’action des grands conflits de ce monde, doit découvrir le secret du fameux hygge, l’art de vivre à la danoise qui a permis aux habitants de Gilleleje de remporter le prix de gens les plus heureux du monde. Chloé fulmine, mais s’envole pour le Danemark, sans se douter que la petite ville paisible de Gilleleje, avec son ambiance chaleureuse et ses guirlandes lumineuses, et ses habitants, toujours prompts à déguster des roulés à la cannelle et du café brûlant, vont lui apprendre plus d’une leçon de vie.

C’est Myrtille qui m’avait donné envie de découvrir ce roman lors de la saison 2 du Challenge Feel Good, et autant vous dire qu’en cette période de confinement, il a été parfait ! Je l’ai dégusté en une soirée, ne manquait qu’un roulé à la cannelle pour parfaire l’ambiance.

Caroline Franc signe ici un parfait feel good très efficace et surtout très agréable à lire. En soignant son cadre, elle permet à son intrigue de se déployer dans cette petite ville danoise où, en plein cœur de l’hiver, le seul lieu de vie est la brasserie dans laquelle Chloé se fait embaucher pour enquêter sous couverture. Il fait bon découvrir l’art de vie à la danoise – sur lequel notre héroïne journaliste prend minutieusement des notes – et lâcher prise dans cette atmosphère douce et accueillante, où le jugement et la mesquinerie n’ont pas lieu d’être. Les personnages sont attachants, l’intrigue avance à bon rythme et même si le dénouement n’est pas une surprise, il n’en demeure pas moins que l’ensemble reste vraiment une parfaite lecture doudou.

Bref, j’ai adoré plonger dans ce roman qui se déroule en plein cœur de l’hiver danois, me gaver par procuration de roulés à la cannelle et de brioches toutes chaudes en compagnie de Chloé, Birgit, Inge, Jörgen et les autres, me remémorer mes souvenirs de Copenhague, découverte il y a neuf ans. Un parfait feel good que je ne saurais que vous conseiller en cette période sombre et tourmentée. Merci Myrtille de ce conseil de lecture !

6
Laisser un commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
SoukeeFondantGrignoteL'IrrégulièreChicky Poo Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
le plus récent le plus ancien
Notifier de
Chicky Poo
Invité

On l’avait acheté en médiathèque (dans mon ancienne médiathèque) et j’avoue que j’avais hésité à le lire parce que j’avais peur qu’il surfe un peu trop sur la vague du bine-être pour finalement être assez creux. Peut-être que je reverrai mon jugement un jour 😉

L'Irrégulière
Invité

Oui, depuis le début je me dis que ça doit être sympa, sans pour autant franchir le pas ^^ (ce serait l’occasion mais je n’ai pas de liseuse, il faudrait que je regarde si mon ipad accepte de s’allumer…)

FondantGrignote
Invité

Oui, il est très sympa, ce petit livre !! 🙂 Prends bien de toi… de vous, Soukee ! j’ai vu que tu avais cousu de jolis masques, super ! 🙂 Bonne soirée!