Littérature américaine

Geisha, Arthur Golden

GeishaGeisha est le livre qui a rendu célèbre le romancier américain Arthur Golden. Publié aux États-Unis en 1997, il s’est vendu à plus de 4 millions d’exemplaires en anglais avant d’être adapté au cinéma en 2005 par Rob Marshall. J’avais vu et aimé ce film. J’ai eu envie de lire le roman originel.

Chiyo a neuf ans lorsqu’un marchand l’arrache à sa maison ivre, perchée sur une falaise. Sa mère est mourante, son père, trop pauvre pour les élever, elle et sa soeur. Elles sont donc vendues à Kyoto. La petite Chiyo se retrouve seule, à servir dans une okiya, lieu de vie des geishas. La vie est dure pour elle : ses incroyables yeux gris attisent la haine d’Hatsumomo, la geisha qu’elle sert, mais suscitent l’admiration des autres. Dans cet univers impitoyable, à l’aube de la Seconde Guerre mondiale, la jeune fille va suivre à la lettre les instructions de celle qui va la faire devenir geisha, Mameha. Cérémonies du thé, danses et musiques sont au programme.

Quel roman ! Je n’avais que quelques images en tête en souvenir du film de Rob Marshall. J’ai donc pu débuter cette lecture comme si je ne connaissais pas l’histoire.
Je me suis laissé emporter dans ce Japon d’entre-deux guerres, bercée par le quotidien de ces femmes fantasmées autant que jalousées. Je connaissais beaucoup d’éléments de la vie des geishas, depuis ma lecture de Mon journal de Geisha de Komono, le récit vrai d’une jeune geisha de Kyoto, mais j’ai aimé me plonger dans le destin fictif de Chiyo, devenue Sayuri une fois geisha.
La discipline imposée à ces jeunes filles dès leur plus jeune âge, leurs obligations envers leurs clients, la fatigue de leur train de vie… Arthur Golden dévoile ici un pan souvent méconnu de la vie de ces femmes.

coup_de_coeur_2011Geisha est un roman extrêmement bien documenté, empreint d’une certaine poésie. Il s’inspire de réalités pour créer une fiction intelligente, sans faux-semblants ni hypocrisie. Un roman à découvrir ou à redécouvrir sans faute ! Un septième coup de coeur pour 2011, que je relirai avec plaisir dans quelques temps…

Geisha était une lecture commune avec Yoshi73.

D’autres avis sur ce livre : Evy, Achille49, Karine, L’Ogresse de Paris et Esmeraldae.
Voici ma quatrième participation au Challenge La littérature fait son cinéma de Will.

 

Challenge La littérature fait son cinéma 3e catégorie

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

34 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je me rappelle de cette lecture, que j’avais moi aussi beaucoup aimée… Un roman dépaysant! ;o)

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Depuis le temps que je dois regarder ce film… Je vais commencer par relire le roman plutôt ^^

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je n’ai pas vu le film mais j’ai beaucoup apprécié le roman. Cette femme est très attachante et j’ai aimé suivre son histoire.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

C’est un roman que j’avais beaucoup beaucoup aimé !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@My discoveries : Dépaysant et en même temps extrêmement bien documenté ! @Océane : Coup de coeur en perspective ! @Mango : Il faut que je revoie le film, mais je me souviens que je l’avais beaucoup aimé !
@L’Irrégulière : Il fait l’unanimité !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Lu il y a deux ans et adoré (plus que le film d’ailleurs) ! Tu me donnes envie de m’y replonger

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Cynthia : Moi c’est l’inverse : ma lecture m’a donné envie de revoir le film !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je suis contente qu’il t’ait plu. Il fait parti de mes romans préférés … Ton billet m’a même donné envie de le relire… peut-être cet été

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Sandrine : Je ne savais pas ! Je t’appelle très vite… Les résultats de mut’ vont tomber cet aprèm. Bizz !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

peut-être
pas comme toi au point de le relire mais coup de coeur aussi

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

ce qui m’a le plus plu, c’est l’absence de faux semblant. on est vraiment dans les coulisses, avec une vue imprenable sur les difficultés de la vie de l’héroine…

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

ah tu vois, je ne savais pas que vous faisiez une lecture commune pour ce livre, j’ai publié mon billet un tout petit peu trop tôt alors C’est vrai que ce roman à l’art pour mêler document et fiction, c’est un vrai régal

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

J’ai lu ce roman il y a très longtemps et j’en garde un bon souvenir. Hatsumomo, quelle peste !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

J’ai vu au moins quatre fois le film en VO. Mais je crois que je livre est toujours dans ma PAL.
Il va falloir que je remédie à cette situation parce que j’avais adoré le film.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

J’ai moi aussi adoré ce livre. Tout comme toi, je me souvenais finalement assez mal de l’adaptation cinématographique vue il y a quelques années.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

J’ai adoré ce livre aussi, c’est grâce à lui que je me suis réconciliée avec la civilisation japonaise Par contre je n’ai jamais vu le film

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@nesto : Ah ! Les grands esprits se rejoignent ! @Tam-Tam : C’est en ça que ce livre est bien fait : c’est une fiction troublante de réalisme… @ogressedeparis : Et moi je suis tombée sur ton billet par hasard ! En tout cas, je suis ravie que tu aies aimé aussi ! @Saxaoul : C’est vrai ! Mais elle a une fin à sa hauteur… @Estellecalim : Moi je vais le revoir sous peu… @Yoshi73 : Je suis contente de ne pas avoir trop de souvenirs du film. Ca m’a permis de faire s’envoler mon imagination ! @latite06 :… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Après lecture de ton billet, Je pense qu’il fera partie de mes prochains achats !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@clara : Tu m’en voies ravie ! J’espère que tomberas sous le charme toi aussi…

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

J’avais adore aussi, merci de m’avoir rappeler ce roman !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Tu donnes envie ! J’avais peur que ce soit trop américain ou romancé, vu que c’est écrit par un homme.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@L’Ogresse : Avec grand plaisir ! @Manu : Moi aussi je craignais ce point de vue américain sur une tradition japonaise. Mais il n’en est rien, ni dans l’écriture ni dans le sujet !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Ça fait un moment que je l’ai lu mais je l’avais adoré et dévoré

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@kikine : Moi aussi ! Il semble faire l’unanimité !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je n’ai toujours pas vu le film, mais le roman était très bien.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Alex-Mot-à-Mots : Je l’ai vu avant de lire le roman, donc je ne peux pas te dire si c’est une bonne adaptation…

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Rhoooooooo, mais j’ai ce roman dans ma PAL, je l’avais presque oublié dis donc ! Merci de le rappeler à mon bon souvenir !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Noulette : Un très bon moment de lecture en perspective !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Tu le ressors de ma LAL dans lequel il s’enlisait !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Véro : Ah ! Bonne nouvelle !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

C’est un des plus beaux romans que j’ai eu l’occasion de lire .

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Iluze : Ca ne m’étonne pas ! Il me laisse beaucoup d’images en tête… Et un excellent souvenir de lecture !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

encore une fois, un film vu avant de lire le livre… je crains souvent de lire un livre, coup de coeur, et d’ensuite le voir retranscrit en image… j’ai un peu trop en mémoire Dune, qui est fantastique littéralement parlant, mais qui en film, est (pour ma part) une vrai daube.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@pimousse4783
J’ai fait comme toi, découvert le film avant de lire le roman, mais je suis tombée sous le charme quand même…

34
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x