BD et romans graphiques

Le journal de mon père, Jiro Taniguchi

_photoChaque rencontre avec un album de Taniguchi est un moment rare. Si j’ai dénoncé récemment un complot visant à faire succomber les blogueurs aux albums de Chabouté (dans ce billet), je pense que certains vont soupçonner la même manoeuvre à l’encontre de Taniguchi !

Le journal de mon père est un album inspiré de la vie de Taniguchi lui-même qui, par paresse et manque de temps d’après lui, n’est pas revenu dans sa ville natale durant une quinzaine d’années. Dans ce laps de temps, beaucoup de choses ont changé. C’est ce que remarque le narrateur de cette histoire. De retour à Tottori, son village natal, pour les obsèques de son père, il évoque avec les membres de sa famille, lors de la veillée funéraire, son enfance et son départ pour Tokyo. Les ressentiments enfantins à l’égard de son père sont toujours présents, mais la mort l’empêche désormais de résoudre ces incompréhensions et ces silences. Le narrateur se perd dans ses souvenirs et pleure ce père incompris disparu trop tôt.taniguchi-le-journal-de-mon-pere

Jiro Taniguchi, pour ceux qui le connaissent et l’apprécient, ne déroge pas à la règle avec cet album vibrant d’émotion. Il nous livre à nouveau une intrigue simple, fondée sur les relations familiales, qui tend à une certaine forme d’universalité. Regrets, rancoeurs et pardon sont au coeur de cet album très riche. Avec une esthétique bichromique toujours très étudiée, Taniguchi nous donne à voir des personnages à la psychologie fine, permettant ainsi une vraisemblance troublante.
Chaque planche semble découpée et organisée de manière à mettre en valeur la poésie du texte et de cette tranche de vie narrée. Les silences sont toujours aussi présents, et offrent à cette lecture une lenteur savoureuse.
Je milite encore une fois, et je rabâche : Taniguchi est un auteur à découvrir. Même si on a peur des mangas (si si, ça existe), même si on ne lit pas beaucoup de BD, même si le Japon ne nous nous attire pas. Essayez, une fois, et venez m’en parler. Je suis quasiment sûre du résultat…

Les avis de Delphine, Mathilde et L’Emile sur cet album.

Et ce titre signe mon retour à la BD du mercredi de Mango,
après une longue pause estivale,
en tant que dix-neuvième participation !

Logo_BD_du_mercredi_de_Mango_1

 

Et mon retour au Top BD des blogueurs de Yaneck
en tant que onzième participation (note : 17/20) !
Logo_top_bd_2011

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

34 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Quel dommage que je sois pas sensible à la Bande Dessinée ! Tu en parles si bien !
Je viens, ce matin, de commencer « Chocolat »
Bisous à installer partout dans ta nouvelle demeure.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Non, mais mon classement était prêt, pourquoi toi et Mango vous me le faites bouger…. ^^
Comme je le disais sur le blog de Yoshi73, qui chronique Quartier Lointaine, je trouve que le journal de mon père est encore meilleur. S’affranchissant de l’amourette de Quartier Lointain, il gagne en sérieux, en profondeur aussi. Cet album est épatant, et m’a profondément touché personnellement. Je l’adore, c’est une merveille.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

C’est un très bel album que j’ai beaucoup aimé aussi.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Passer de Chabouté à Taniguchi, c’est suivre un parcours sans faute de goût ! Emmène nous chez Will Eisner lors d’un prochain billet et tu nous auras fait faire une bien jolie balade !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je plaide non coupable pour le complot, je n’accroche pas aux traits de Tanigushi ( oh, la mauvaise élève… -)

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je dois faire partie du complot aussi puisque j’ai chroniqué une bd du même auteur cette semaine! J’avais aussi beaucoup aimé « le journal de mon père ». J’apprécie la sensibilité et la pudeur qui ressortent toujours des oeuvres de cet auteur.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Un auteur que je me promets de lire depuis longtemps mais je ne l’ai pas encore trouvé en bibliothèque.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Tinusia : Qui sait, peut-être un jour réussirais-je à te convaincre ? Il me tarde de connaître ton avis sur « Chocolat » ! Des bisous malgré ma fatigue d’emménagement ! @Yaneck : Oups ! Désolée ! Mais là, je ne pouvais pas laisser passer cet album sans lui faire l’éloge qu’il mérite… C’est cruel pour ton classement, mais je me sens moins seule si Mango te donne aussi du travail en plus ! @Mango : Chaque rencontre avec Taniguchi est un moment rare de poésie et d’humanité… @Jérôme : Et si je dis que je ne le connais pas, je sors… Lire la suite »

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

j’ai découvert Taniguchi très récemment, et j’en ai fait une cure tellement j’ai été charmée!

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@lasardine : Ça m’a fait le même effet une fois « Quartier lointain » dévoré…

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Bon, il y a quand même un album que j’ai adoré : Icare avec Moebus… je sauve l’honneur, là ?? -)
( Eisner est grand, à découvrir, vite )

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Emmyne : Allez, ça ira, tu es pardonnée ! (et moi je file me renseigner sur Eisner !)

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Tu ne pouvais pas vraiment te tromper en choisissant cet album, bonne pioche madame !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Noukette : Hihi ! Je sais, c’était facile, mais je voulais un retour en fanfare avec un auteur que j’adore !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

très bel album et très beau témoignage. Oui, Taniguchi est un auteur à découvrir… mais il fait trop souvent de l’ombre à d’autres auteurs japonais qui ne sont peut-être pas aussi bons que lui mais qui méritent réellement une reconnaissance de la part des lecteurs

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Mo’ : Tu as sans doute raison… C’est le problème des auteurs étrangers qui ont une renommée internationale : ils font de l’ombre aux autres auteurs de leur pays non moins talentueux mais peut-être moins « exportables ».

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

C’est en effet un auteur incroyable et ta critique me conforte dans ce sentiment ! Il faut que je lise cet album Merci du conseil !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Yuko : Tu m’en voies ravie ! J’espère que tu seras aussi conquise que moi !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Un auteur qu’il faut aussi que je découvre : je le note pour de bon cette fois.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Sara : Ah oui, sans attendre !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

j’aimerais découvrir plus amplement Taniguchi mais il n’y a aucun de ses albums dans ma bibliothèque préférée. et ça m’éneeeeeeeeeerve!!!

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Il est tellement bon, et si magnifiquement illustré, cet album! Que dire de plus : c’est un chef d’oeuvre!!

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Violette : Tu m’étonnes !!?? C’est rare car c’est un auteur qui se trouve souvent en BM. Tu peux peut-être suggérer d’acheter ses albums dans le cahier de suggestion (si ta BM en a un).
@PG Luneau : Je te rejoins sur ce point là, avec un bémol cependant : ce n’est pas mon Taniguchi préféré…

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

tu as raison Soukee, je vais utiliser le cahier des suggestions, chose que je n’ai jamais faite … y’en aurait tant à dire ^^

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Violette : Moi qui suis de l’autre côté (je suis documentaliste en lycée), je suis à chaque fois ravie que les élèves nous suggèrent des achats ! C’est fréquent de découvrir de très bons livres… Bonne chance en tout cas !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

ok je vais noircir le cahier la prochaine fois, merci à toi

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Je suis tombée aussi sous le charme il y a peu ! C’est sublime comme album et oui, ça se savoure doucement

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Violette : Avec grand plaisir ! @Kikine : Comme chaque Taniguchi…

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Ça tombe bien, j’ai un de ses albums dans ma pal !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Leiloona : Roooh ! Tu vas te régaler !!

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

Oula !
Boudu! (exclamation typique de notre Comté à nous), que je suis en retard – depuis la lecture mémorable de « quartier lointain » – dans l’œuvre de ce japonais de génie ! Je vais me remettre au turbin…bientôt.

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Tosy : Mais je t’attends au tournant, M. Je-suis-débordé-je-n’ai-plus-le-temps-de-lire-des-BD-madame…

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

coucou; j’aime beaucoup les dessins de Tanaguchi. Ce billet me tente (mais quartier lointain ne m’avait pas laissé un sourire impérissable, juste sympa…)je persévèrerai avec celui-ci. Je note, donc !

Anonyme
Anonyme
2021 années il y a

@Jeneen : Oh oui, persévère, ça vaut le coup !

34
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x