Romans jeunesse

Souviens-toi de septembre, Marie-Aude et Lorris Murail

Souviens-toi de septembre est le deuxième tome de la trilogie écrite à quatre mains par Marie-Aude et son frère Lorris Murail. Il est paru en septembre dernier à L’École des Loisirs.

Septembre 1944, la ville du Havre est bombardée par les Anglais. Dans les décombres, un sauveteur havrais sauve un bébé, une petite fille. Septembre 2020, Angie Tourniquet décide de participer au concours organisé par le journal Paris-Normandie sur les enfants durant la guerre. L’adolescente hypermnésique de 12 ans décide de recueillir le témoignage du centenaire Maurice Lecoq. Mais ses propos sont confus et l’interview d’Angie a l’air de déranger. Dans le même temps, son voisin, le capitaine de police Augustin Maupetit, décide de la prendre comme stagiaire avec lui.

Vous le savez : en mai dernier j’avais eu un gros coup de coeur pour Angie !, le premier tome de cette trilogie. J’avais été bluffée par ce roman policier pour adolescents qui se déroule au Havre, en plein confinement, et écrit par Marie-Aude Murail et son frère dans ce même contexte. J’ai sauté sur ce second tome dès qu’il est paru pour le découvrir au plus vite.

Et force est de constater que la magie a de nouveau opéré. Les deux auteurs nous offrent une intrigue fondamentalement différente de la première – qui se centrait sur un trafic de drogues aujourd’hui, au Havre – mais diablement bien ficelée. Les personnages sont toujours nombreux, mais impossible pour le lecteur de se perdre tant l’intrigue est tissée avec soin. Le concours de la petite Angie et les recherches qu’elle va faire autour vont faire resurgir des événements peu glorieux du passé, et Augustin Maupetit va dénouer peu à peu les fils pour en comprendre la toile d’ensemble. L’enquête est touffue et le dénouement remarquablement orchestré. Poirot aurait été fier !

Les personnages gagnent en épaisseur psychologique dans ce tome, leur histoire personnelle s’étoffe – notamment celle d’Augustin, resté assez secret jusque là – et la trilogie prend tout son sens.

Je me suis régalée de bout en bout, incapable de reposer ce roman. Et j’ai eu la chance, dans la foulée, de rencontrer Marie-Aude Murail à l’occasion d’une soirée organisée par Anthony Serial Lecteur Nyctalope. Une soirée très riche en émotions puisque Lloris, le frère de Marie-Aude Murail, nous a quittés en août dernier, en pleine écriture du troisième tome. Marie-Aude Murail nous a partagé en toute pudeur et simplicité leur travail d’écriture à quatre mains, tout ce qu’il y a de personnel dans cette trilogie et dans ce tome, mais aussi une foule d’anecdotes sur les noms des personnages, les lieux, le travail d’investigation pour retranscrire Le Havre d’hier et d’aujourd’hui. Une soirée émouvante et passionnante qui sera bientôt disponible en replay sur la chaîne Youtube Vleel et qui offre une dimension encore plus touchante à ce roman.

Bref, si vous ne l’avez pas encore compris : ne passez pas à côté de cette trilogie. Ça serait fort fort dommage… Un très grand merci à L’École des Loisirs pour la découverte de ce roman et de ses personnages si attachants.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x