Romans jeunesse

Vauvert, Hélène Louise

Vauvert est le premier tome de la série jeunesse L’Éveil des Éclipsés imaginée par l’auteure française Hélène Louise. Il est paru aux éditions de la Chimère en 2014.

Mélissandre, douze ans, est dotée d’une particularité, un petit quelque chose qui fait que ses parents la tiennent éloignée des autres. L’adolescente déplore cet isolement jusqu’au jour où elle apprend qu’une mystérieuse école française accueille les adolescents comme elle, dotés de particularités, afin de leur permettre de les maîtriser. Une fois ses parents convaincus, Mélissandre part pour Vauvert, où elle va découvrir un tout nouvel univers.

Un résumé mystérieux volontairement pour ne pas vous divulgacher (j’aime tellement ce néologisme) tous les détails de ce merveilleux roman d’Hélène Louise. Hélène Louise, découverte il y a quelques mois avec le roman jeunesse Verveine et l’Équinoxe d’Automne puis la nouvelle Le premier Halloween de Brocéliande et la novella L’imprévisible Halloween d’Elias est devenue rapidement une de mes auteures jeunesse fétiches.

Avec Vauvert, elle nous offre un roman d’apprentissage riche, véritable plongée dans un univers fantastique original et bien structuré. Les personnages sont dotés d’une psychologie vraisemblable, l’univers est détaillé avec soin et recèle de détails bien pensés et l’intrigue prend le temps d’installer ce décor à la fois douillet et rassurant qu’est Vauvert. Ode à la différence, à la solidarité et à l’entraide, cette école fait partie de ces lieux, comme Poudlard, où bons nombres d’élèves auraient aimé avoir la chance d’étudier. Là-bas, la singularité de chacun est prise en compte, les avancées personnelles aussi et la pédagogie est individualisée de façon idéale (on voit que j’ai été prof avant et que ces questions me touchent particulièrement). Il fait bon vivre à Vauvert et le lecteur le sent dès l’arrivée de Mélissandre dans cette école mystérieuse.

Premier tome d’une série très prometteuse, Vauvert se déguste en toute sécurité émotionnelle, comme un délicieux chocolat chaud. Si vous aimez les ambiances d’école mystérieuse mêlées de feel good, Vauvert est fait pour vous. De mon côté, je me suis régalée à le découvrir et j’ai hâte de poursuivre mes lectures d’Hélène Louise avec Le secret de Miraldée et le premier tome des Enfants de l’Hyphale d’or. Vauvert signe ma deuxième participation au Challenge Feel Good que j’organise.

Le Challenge Feel Good
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
eimelle
22 jours il y a

parfaite série hivernale!

Chicky Poo
20 jours il y a

Ça a l’air chouette 🙂

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x